Objectifs

L'objectif de la licence Langues, littératures, civilisations étrangères et régionales parcours bilingue est d'offrir une formation de  spécialiste dans deux aires linguistiques et culturelles distinctes, à niveau de compétence égal. Il s'agit donc d'un cursus authentiquement bidisciplinaire, permettant d'envisager divers métiers impliquant ou valorisant une double compétence linguistique, tant orale qu'écrite : formation, traduction, communication internationale, médiation culturelle. Ce cursus  repose sur l'association des enseignements fondamentaux de deux spécialités linguistiques de la Licence LLCEr (langues, littératures, civilisations étrangères et régionales) : par ex. Allemand-anglais, anglais-espagnol, anglais-italien...

Spécificités

Ce parcours associe à l'étude d'une langue étrangère (et des civilisations et cultures associées) celle d'une autre langue/culture, dans les mêmes conditions et à avec les mêmes attentes. A chaque langue correspondent trois Unités d'enseignement, de même type dans les deux cas, identiques aux UE fondamentales des spécialités  correspondantes de la Licence LLCEr. Par rapport à ces dernières ne manquent que des UE optionnelles ou de LV2 - de sorte que l'on peut parler pour ces formations bilingues d'une double Licence en format réduit, les réorientations vers LLCEr (ou inversement) étant par ailleurs aisées en L1.

Langues proposées : allemand-anglais, anglais-espagnol, anglais-italien (débutants et non débutants); anglais ou espagnol-portugais (débutants et non débutants); et sous réserve d'un effectif suffisant: anglais ou espagnol-arabe (débutants), allemand-russe (non débutants). Les parcours bilingues sont ouverts sous réserve d'effectifs suffisants.

Ce parcours garantit une double compétence linguistique et culturelle ; il conduit à des poursuites d'études diversifiées à niveau Master (bilingues, ou liés à l'une des deux langues d'étude, à profil recherche ou professionnel, notamment dans le dernier cas des Masters centrés sur la communication et la médiation culturelle, les métiers de la traduction). Il constitue aussi un bon point de départ pour certains métiers de la formation.

Formation(s) requise(s)

Être titulaire du baccalauréat général. Avoir un niveau solide dans les deux  langues et une vraie motivation de travail : cette filière ne comporte que des enseignements fondamentaux . Elle donne une double compétence et doit être comprise comme un parcours d'excellence.

Domaines d'activité possibles à l'issue des études


Il peut conduire également à des Masters bi-disciplinaires de même type.

Il constitue une base solide pour aborder les formations de traducteur-interprète dispensées par divers instituts en Europe.

Les poursuites d'étude et débouchés de ce cursus sont donc ceux de chacune des deux disciplines, mais aussi ceux liés à la combinaison et l'interaction des deux ordres de compétences.